Au Kenya, des islamistes menaçants