Bolivie : « Evo Morales travaille pour les pauvres »