En Tanzanie, les animaux dans le viseur